EMS éditionsCas Store

Le site de référence des cas pédagogiques en gestion

Imprimer cette pageAgrandir le texteRéduire le texteRemettre le texte à la taille d'origineEnvoyer à un(e) ami(e)

CATALOGUE / Responsabilité sociale de l'entreprise


L’exemple d’une gouvernance singulière d’un club sportif professionnel. Le FC Barcelone : plus qu’un club ?



auteur(s) : Aurélien François, Samuel MERCIER

Pendant longtemps, l’association à but non lucratif fut, en Europe, la principale forme juridique à laquelle les clubs sportifs avaient recours. Face à la professionnalisation croissante du sport, certains d’entre eux se sont toutefois constitués en sociétés commerciales dans la seconde moitié du XXe siècle. Institutionnalisées dans les années 1980 par la doctrine néolibérale, ces sociétés, en permettant l’arrivée de flux de capitaux privés, ont consacré le modèle actionnarial. Pourtant, ces dernières années ont vu le triomphe, sur le plan sportif, de clubs constitués historiquement sous la forme d’organisations à but non lucratif refusant le passage au format de sociétés commerciales. C’est le cas du club de football du FC Barcelone, resté depuis sa création, sous statut associatif et dont la propriété revient à ses nombreux « socios ». À travers lui, nous tentons de montrer que la gouvernance du FC Barcelone résultant d’une vision partenariale de l’organisation n’entrave en rien la réalisation de résultats sportifs et économiques. Sous couvert de la multiplication d’actions de type RSE, elle semble également pouvoir inscrire le concept de performance dans un registre sociétal plus en phase avec la raison d’être des clubs.


Infos Complémentaires

Les réponses aux questions peuvent être argumentées à partir d’éléments composant l’énoncé du cas mais aussi complétées par des informations tirées des lectures suggérées ou d’autres documents (articles de presse, sites internet…). Le cas s’adresse à des étudiants à partir du niveau Master en sciences de gestion ou en management du sport. Celui-ci est donc conçu pour illustrer à la fois des exemples de gouvernance partenariale et le lien entretenu entre gouvernance partenariale et RSE. Les étudiants lisent et traitent le cas personnellement ou en groupe dans un premier temps. Dans un deuxième temps, l’enseignant discute collectivement avec les étudiants des questions et solutions.

Objectifs :

Pédagogiquement, ce cas vise deux objectifs. Le premier est de mettre en évidence les mécanismes de gouvernance à l’œuvre dans des organisations hybrides (à mi-chemin entre logique de marché et logique sociale) telles que les clubs professionnels. Ces organisations entretiennent, en effet, des particularismes vis-à-vis d’entreprises « classiques » productrices de biens et services. Le FC Barcelone, au regard de sa gouvernance partenariale, dispose de singularités encore plus prononcées que les autres clubs européens de football rendant d’autant plus intéressante son analyse. Le second objectif réside dans la tentative de lier la gouvernance avec les politiques sociales développées par les organisations, axe de plus en plus développé dans le champ de la RSE. 

Thèmes et outils mobilisés :
- Gouvernance
- Responsabilité sociale de l'entreprise (RSE)

Durée d’administration : -

Nombre de pages : Enoncé 8 p. / Annexes 3 p. / Corrigé 8 p.


© 2009 - Cas Store - Tous droits réservés - Réalisation du site Internet : Téïcée - Informations légales - Contact - Dernière mise à jour le vendredi 13 juillet 2018