EMS éditionsCas Store

Le site de référence des cas pédagogiques en gestion

Imprimer cette pageAgrandir le texteRéduire le texteRemettre le texte à la taille d'origineEnvoyer à un(e) ami(e)

CATALOGUE / Management de projet


La berline monocorps : Pourquoi Peugeot n’a pas voulu se lancer dans l’Espace ?



auteur(s) : Jérôme GUEDON, Anna FORTOUL-OBERMÖLLER

En 1984, Renault commercialise une voiture dont le concept est très innovant, àmi-chemin entre un van américain et une berline, l’Espace. Le premier monospace del’industrie automobile a connu et connaît encore un succès commercial. Ce dernier aété long à se dessiner mais il ne s’est jamais démenti. La sortie par tous les concurrentsde monospaces atteste de cette réussite. Il demeure pourtant un point souvent méconnude cette « success story » industrielle : le projet n’était à l’origine pas porté parRenault mais par son concurrent direct, Peugeot en partenariat avec Matra Automobile.Matra a collaboré avec le groupe PSA, et notamment avec Peugeot, de la fin des années1970 jusqu’au début des années 1980 [voir annexe 1]. Quand le groupe PSA refusefinalement le projet monospace, Matra se tourne vers Renault. Peugeot ne sortira sonpremier monospace que dix ans après Renault !Comment et pourquoi Peugeot a-t-il boudé l’Espace ?


Infos Complémentaires

Objectifs :

Le cas de la berline monocorps est destiné aux étudiants de niveau Master oude formation continue que l’on souhaite sensibiliser à deux éléments essentiels dela gestion de projet. D’une part, le cas permet de travailler sur le phasage c’est-àdirele découpage schématique qui permet de se représenter les différentes étapesdu projet. D’autre part, l’exemple de la berline monocorps illustre l’importancede la prise en compte de l’environnement (au niveau méso et macro) du projet,qui peut aller jusqu’à le « tuer ». Malgré un passage d’étapes qui semble se déroulerau mieux, le développement de produit est arrêté à quelques mois de la miseen production de la voiture. Ainsi, le cas vise à démontrer l’ancrage des projetsdans leur environnement (Engwall, 2003) : « No project is an island ».Ce cas peut être utilisé en complément d’un enseignement en management deprojet, comme illustration du l’indispensable ancrage des projets dans l’organisation.De l’autre, il permet dans un cours de management de l’innovation une étudedu phasage à partir du cas de l’industrie automobile.

Thèmes et outils mobilisés :
- Dynamique concurrentielle
- Décision stratégique
- Gestion de projet

Durée d’administration : -

Nombre de pages : Enoncé 10p / Corrigé 10p


© 2009 - Cas Store - Tous droits réservés - Réalisation du site Internet : Téïcée - Informations légales - Contact - Dernière mise à jour le mardi 20 novembre 2018